Skip to main content

Destinataire(s) : Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique

Stop aux emballages !

Stop aux emballages !

Nous devons supprimer les emballages inutiles, en les encadrant pour la vente à distance, et en les rendant facultatifs pour toutes les ventes au détail.

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

80 % de la pollution marine vient de l'activité terrestre, charriée par les cours d'eau et le vent (un camion de déchets est déversé chaque minute dans les océans)
80 % de cette pollution est du plastique.

Un emballage dans l'emballage, un immense carton pour un produit minuscule, un sachet pour un sandwich que l'on consomme dans la minute, des protections dans les emballages constituées de matériaux non recyclables et extrêmement toxiques pour l'environnement.. les exemples d'aberrations sont bien trop nombreux et nous les constatons au quotidien.

La communauté scientifique, les experts du GIEC, les associations de protection environnementale sont unanimes, nous devons changer.
Nous devons changer nos habitudes, maîtriser notre consommation et notre impact sur notre environnement.

L'heure est à la sobriété, et les 3 années de crise sanitaire qui viennent de s'écouler n'ont pas été vertueuses en ce qui concerne les emballages, avec l'explosion de la vente à distance et des produits à usage unique.

Réclamons l'encadrement strict des emballages pour la vente à distance, et rendons systématiquement facultatifs les emballages pour la vente au détail !
Encourageons la vente en vrac et les consignes, nous sommes tous concernés et devons nous rassembler pour exiger que les choses changent.

Actualités

2022-07-23 10:26:13 +0200

100 signatures atteintes

2022-06-17 10:20:35 +0200

50 signatures atteintes

2022-06-12 18:45:32 +0200

25 signatures atteintes

2022-06-12 09:18:59 +0200

10 signatures atteintes