Skip to main content

To: Monsieur le Maire et au SMAGGA

Touche pas ma rivière le Garon à Brignais !

Non à la construction d'un écrêteur de crues dans la Vallée de Barret à Brignais !

La Mairie de Brignais et le SMAGGA projettent de construire un écrêteur de crues parallèle au Chemin du Gué, et à 100 mètres environ des habitations. Cet ouvrage bétonné d'une hauteur de 7 à 8 mètres s'étalera du lit du Garon au Chemin de Barret en coupant une propriété en deux parties.
Les énormes travaux engendreront de graves dégâts au niveau du sol et du sous-sol des habitations et de la nappe phréatique proche des habitations: carottages à 15 m de profondeur, fouilles avec pelles mécaniques, passage de gros engins de chantier sur le chemin de Barret, véhicules de fort tonnage...alors que cette zone est ESPACE NATUREL SENSIBLE, avec circulation réglementée pour les riverains.
Des solutions alternatives aux barrages écrêteurs existent.

Why is this important?

Brignais
Scandale dans la vallée de Barret - pétition

Pourquoi détruire la si belle vallée de Barret à Brignais, merveilleux lit du Garon ?
Ce que le SMAGGA et la Mairie de Brignais nous préparent…..
Un gros ouvrage : « un barrage écrêteur de crues » joli nom pour un ouvrage en béton d’une hauteur de 7 à 8 mètres minimum, pierres et autres tuyaux, eaux stagnantes et tout ce que cette construction va générer !
Cet ouvrage sera construit vers le Chemin du Gué, dans le pré et s’étalera du lit du Garon jusqu’au Chemin de Barret. Ce qui en plus de toutes les nuisances, coupe une propriété en deux parties et ce, à 100 m des habitations, sur 7 ou 8 mètres de haut, donc plus de vues sur la vallée pour les habitants.

Pour ce faire :
- il faut réaliser beaucoup de sondages, de fouilles avec pelles mécaniques à 4 mètres de profondeur et des sondages carottés à plus de 15 mètres de profondeur.
-La nappe phréatique va être polluée par tous ces travaux ; de plus une colonne d’eau potable traverse le terrain sur lequel seront faits les travaux.
-Ce chantier semble largement démesuré par rapport aux éventuelles crues centennales ou millénaires du Garon, coût estimé en dizaines de millions d’euros !!
- Les fautifs , ce sont ceux qui ont délivré des permis de construire en zones inondables !
-Dans la « Vallée de Barret », il y a aussi beaucoup de faune, de flore, de beaux arbres centenaires, de nombreux insectes sur les berges du Garon, des oiseaux d’espèces protégées, des écureuils, des chevreuils…sans compter tous ceux que nous découvrons au cours des balades dans cette belle vallée, ESPACE NATUREL SENSIBLE !
- Après le passage de nombreux camions, pelles mécaniques et autres engins avec des chenilles, ce sera un champ de ruines, de boues, de cailloux et de déchets en tous genres !

( Voir le projet du SMAGGA en détail : https://drive.google.com/file/d/1o95yx8i3qKBIinY67oxC_aWfsa-zA1ig/view?usp=sharing )

Ne faut-il pas commencer par entretenir sérieusement le lit du Garon et ses berges avant d’entreprendre de tels travaux ?
Sachant que la Commune de Chaponost a refusé ce projet pour protéger la faune, la flore et le saccage de tout l’environnement, pourquoi ce projet continue-t-il en le déplaçant plus loin dans la vallée, chez des particuliers dont les habitations sont très proches de cet ouvrage?

Ne laissons pas massacrer cette belle vallée de Barret, ENS(espace naturel sensible), et patrimoine exceptionnel « Aqueduc du Gier », sans oublier que la Vallée de Barret constitue un des poumons verts de la Région Rhône-Alpes!

Des solutions alternatives aux barrages écrêteurs ont été testées avec succès en Slovaquie, en Norvège et ailleurs : de petits barrages en bois sur les bassins versants, bien en amont, limitent le ravinement, les éboulements et permettent d’hydrater les zones hautes.

69530 Brignais, France

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL

Category

Links

Updates

2024-02-08 04:56:12 +0100

La meilleure façon de stocker l'eau, c'est de la ralentir pour la laisser s’infiltrer en profondeur... jusqu'à ce qu'elle ressurgisse par les sources et les cours d'eaux en surface. C'est aussi de lui permettre de se recycler indéfiniment par son petit cycle naturel, à travers l’évapotranspiration de la végétation sur les continents.

Le programme de REVITALISATION DES TERRITOIRES de Michal Kravcik* est reconnu comme étude de cas au plus haut niveau européen.

* https://filmfreeway.com/ValerieVALETTE
https://www.youtube.com/watch?v=1C3gQ4QvfBI Tel : 06 60 71 42 06

2024-02-08 04:51:23 +0100

Comment retrouver des ressources en eau abondantes et réduire en même temps les inondations, la sécheresse et l'érosion ? Menons ensemble un projet-pilote de gestion intégrale de l’eau au Sud de Lyon, inspiré par le programme "Revitalisation des Territoires" de l'hydrologue Michal Kravcik, prix Nobel alternatif d'Ecologie et auteur du Nouveau Paradigme de l'Eau.
Depuis 2011, cet aménagement exemplaire du territoire permet de recharger les nappes et d'améliorer le débit des cours d'eau de 500 communes impliquées dans ce projet.
Dix ans plus tard, la 2ème région de Slovaquie, Kosice, s'est engagée depuis 2021 dans un plan de restauration intégrale de l'eau dans ses territoires :
700 000 hectares de forêts, de terres agricoles et de zones urbaines,
60 millions de m3 de pluie retenus par une grande diversité de méthodes
408 millions d'euros investis sur 10 ans.

2024-02-01 15:49:06 +0100

Ciné-débat Dobra Voda* Jeudi 15 février 2024 (20h30) Restaurer le petit cycle de l’Eau
Théâtre du Griffon, Rue de la Déserte 69670 Vaugneray
En présence de la réalisatrice, Valérie VALETTE**.

Nous pouvons tous agir ! Sur nos terrains, nos villes…
Inondation, sécheresse, érosion, dérèglement climatique : 4 défis liés !
Quel aménagement du territoire, face aux risques majeurs depuis 2003 ?
Des solutions simples inspirées de la nature font leurs preuves depuis plus de dix ans, pour revitaliser le territoire…

Venez en discuter avec nous !
www.sauvegarde-garon.org ; [email protected] ; tel : 06 60 71 42 06
Entrée libre (Participation en conscience)

*Dobra Voda = l’eau bonne, en slovaque. Titre inspiré du « New Water Paradigm » de Michal Kravcik, hydrologue qui a reçu en 1999 le prix Goldman (prix Nobel d’Ecologie).
**https://filmfreeway.com/ValerieVALETTE

2024-01-24 16:54:09 +0100

Nous n'avons toujours pas de réponse à nos différentes demandes au Smagga :

- Le rapport EGIS concernant les solutions inspirées de la nature que nous préconisons, présenté succinctement au comité de pilotage du 12 décembre,
- Le rapport d’expertise de la crue de 2003,
- Les relevés pluviométriques officiels depuis 1960,
- Les dates des prochaines réunions, commissions ou comités auxquels nous pourrions participer, concernant non seulement les inondations mais toutes les problématiques liées à la gestion de l’eau, sur l’ensemble du Bassin versant du Garon.

D'autres projections-débats du film DOBRA VODA auront lieu prochainement... et la réponse à un appel à projet pour revitaliser les sols et la végétation et leur permettre de réguler le climat est envisagée. A suivre ! Soutenez nos actions !

2024-01-24 16:54:00 +0100

Un témoignage édifiant a été filmé, remettant en question la référence de la crue de 2003 pour les projets de barrages écrêteurs : https://we.tl/t-3pYKsW8wRh (aussi sur Facebook : https://fb.watch/pKqxfUNhl8/).

2024-01-24 16:53:22 +0100

2 assemblées générales (AGO et AGE) se sont tenues le 14 janvier 2024. La domiciliation de l'association Sauvegarde de la Vallée vivante du Garon est désormais 2 chemin du Gué 69530 Brignais. L'objet a été étendu à l'ensemble du Bassin versant du Garon et une possibilité d'ester en justice est prévue.

2024-01-05 16:19:11 +0100

Au programme du dimanche 14 janvier 2024 au CGR de Brignais 69530 :
14h – Quels aménagements du territoire pour faire face aux risques majeurs, depuis 2003 ? Introduction du film et questions.
14h30 – Film DOBRA VODA (l’eau bonne, en slovaque) : le cycle sécheresse / érosion / inondations / dérèglement climatique et des expériences inspirées de la nature, validées par 500 communes depuis 10 ans…
15h30 – Echanges avec la réalisatrice et l’association Sauvegarde du Garon sur les « solutions synergiques sans regret » et la reconquête de la stabilité climatique !
Et, si vous voulez en savoir plus…
16h – AGO et AGE de l’association SAUVEGARDE DU GARON & pot de l’amitié.

https://www.greenvoice.fr/assets/uploads/2024/01/Affiche-film-20240114-V3.jpg

2024-01-05 16:03:39 +0100

Dimanche 14 janvier 2024 à 14h : RESTAURER LE PETIT CYCLE DE L'EAU, ciné-débat au CGR de Brignais, en présence de Valérie VALETTE, la réalisatrice du film DOBRA VODA (la bonne eau, en slovaque), suivi de l'AGO et l'AGE de l'association "Sauvegarde de la Vallée vivante du Garon" qui devrait devenir "Sauvegarde du Garon et de son bassin".

Information : [email protected] et 06 60 71 42 06
Tarif unique film : 6,50€. Réservations sur le site du CGR :
https://www.cgrcinemas.fr/evenements/14017-cine-debat-dobra-voda/

2023-11-05 00:30:47 +0100

Nous tiendrons un stand dimanche 5 novembre 2023 à la salle des fêtes de Vaugneray, lors du Festival "Au nom de l'Agriculture paysanne" (10h / 18h30) organisé par le Secol (Solidarité Ecologie Citoyenneté Ouest Lyonnais) : http://associationsecol.eklablog.net/

2023-06-18 13:31:45 +0200

1,000 signatures reached

2023-04-28 20:08:20 +0200

500 signatures reached

2023-01-26 16:51:27 +0100

100 signatures reached

2023-01-20 10:09:36 +0100

50 signatures reached

2023-01-17 23:01:53 +0100

25 signatures reached

2023-01-17 10:39:45 +0100

10 signatures reached