Skip to main content

To: Monsieur le Préfet de l'Hérault, Madame la Présidente de la région Occitanie, Monsieur le Président de l'agglomération Hérault Méditerranée, Monsieur le Maire de Pézenas

Stop au projet de bétonisation Saint Christol à Pézenas

Le projet immobilier date de plus de 25 ans. Aujourd'hui, imaginer
- 24 hectares de terres agricoles bétonnées (Objectifs ZAN non atteignables)
- 17 % d’augmentation du trafic routier sur le pont de Peyne non adapté.
- 3500 m2 de commerces déstabilisant un peu plus les commerces du centre ville.
- 150 000 m3 d’eau en plus dans un bassin déjà en stress hydrique.
... tout cela n'est plus de notre temps !!

Il faut a minima, mettre en place un moratoire et demander à la région, au département à l'agglomération de Pézenas d'aider la municipalité actuelle à sortir de ce piège.

Why is this important?

L’ancienne municipalité conduite par Mr Alain Vogel Singer (25 ans de mandat) a porté ce projet immobilier au lieu-dit Saint Christol à Pézenas pour construire 750 logements. L’objectif principal était de porter la population de Pézenas de 8000 à 10000 habitants. De nombreuses associations se sont opposées à ce projet dont l’association « Osons Pézenas » soutien du maire actuel Armand Rivière (https://osonspezenas.wordpress.com/tag/artificialisation-des-sols/).

La commune n’ayant pas les moyens d’autofinancer ce projet s’est organisée de la façon suivante sous la direction de l’ancien Maire :
Elle a fait acheter les terres par l’établissement public foncier (EFF) Languedoc-Roussillon
Elle a constitué une SEMOP et choisi un opérateur privé (CIM) à hauteur de 60 % dans la SEMOP pour conduire l’opération.
En mars 2020, élection municipale. L’ancien maire Alain Vogel Singer qui a porté le dossier est battu. La nouvelle équipe conduite par Armand Rivière qui s’y est opposé est élue.
Or, lors du conseil municipal du 18 mai 2021 et contre toutes attentes, la nouvelle municipalité vote le nouveau PLU permettant de lancer le projet Saint Christol. Le nouveau Maire ouvre le débat par ces mots : « Peut-être me faut-il vous préciser pourquoi aller au terme de cette révision générale ce qui pourrait paraître étrange puisque ce n'est pas la nôtre, il faut l'assumer comme telle… »

La nouvelle équipe justifie se revirement de position en disant qu’elle a fait des aménagements par rapport au projet initial : En particulier :
- Diminution du nombre de logements (750 - 655)
- Protection du patrimoine arboré et lumière rouge
- Murets en pierres et bosquets mis en valeur ;
- Espace écologique et pédagogique
- …
La nouvelle municipalité a mis en place des conseil citoyens dont le CCTE (Conseil Citoyen pour la Transition Ecologique) qui s'est prononcée contre ce projet ! La Chambre régionale des comptes Occitanie, elle, a relevé :
- « Une opération d’aménagement dont le montage présente de multiples fragilités »
- « La création d’une SEMOP au terme d’une procédure peu propice à la concurrence et entachée d’irrégularités »
- « Des enjeux et des risques qui appellent une vigilance accrue de la part de la ville »

La municipalité actuelle est piégée par les contrats signés par l'ancienne municipalité et ne sachant comment arrêter ce projet tente de le "verdir" pour assumer les contrats.
Il faut que ce projet soit maintenant porté par l'agglomération, le département et la région afin d'aider la municipalité actuelle a sortir de ce piège

How it will be delivered

Par courrier et mail.
Informations sur les réseaux sociaux.

34120 Pézenas, France

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL

Links

Updates

2023-08-01 12:18:05 +0200

Un film témoignages sur le Projet Saint Christol...

https://www.facebook.com/PourUnAutreProjetSaintChristol/videos/939945320611123

2023-07-24 00:11:46 +0200

1,000 signatures reached

2023-07-23 21:40:40 +0200

500 signatures reached

2023-05-10 21:06:51 +0200

100 signatures reached

2023-05-08 20:46:54 +0200

50 signatures reached

2023-05-07 23:13:50 +0200

25 signatures reached

2023-05-07 20:31:09 +0200

10 signatures reached