Skip to main content

Destinataire(s) : Préfecture maritime de la Méditerranée, Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire

Halte au bateau publicitaire sur la Côte d’Azur

bateau publicitaire en baie de Cannes

Stop au harcèlement publicitaire ! Depuis quelques semaines, un bateau publicitaire équipé d’un écran LED de 32 m² sillonne le littoral méditerranéen.

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

“Il ne manquait plus que ça !”
Après la publicité dans les airs, la publicité en mer ! De Cannes à Antibes en passant par Golfe-Juan et Juan-les-Pins, ce bateau diffuse, sur un écran suffisamment grand pour être vu depuis la plage, des annonces publicitaires. Une pratique commerciale agressive et polluante à laquelle nous, citoyens et citoyennes, nous nous opposons... et nous ne sommes pas les seuls, de nombreuses communes du littoral azuréen ayant exprimé leur désaccord !

- Harcèlement publicitaire -
Comme l’indique l’association Résistance à l’Agression Publicitaire : “Quelqu’un qui souhaite vivre en société ne peut pas échapper à la publicité. Chaque personne reçoit en moyenne entre 1200 et 2200 messages publicitaires par jour !” Alors que la publicité est déjà omniprésente dans nos vies (sur nos écrans, nos murs, nos rues…), comment peut-on permettre qu’elle envahisse également des espaces naturels et d’évasion tels que celui de notre mer Méditerranée ?

Au-delà de dénoncer une pression publicitaire toujours plus forte et insidieuse, demandons-nous si les annonceurs ont vraiment besoin d’investir la mer pour toucher leurs cibles ? Faut-il qu’ils aient le droit de nous imposer leur pression publicitaire dans les endroits mêmes où l’on se réfugie pour éviter ce type de pression ? Evidemment, non.

- Pollution visuelle et pollution réelle -
Pour nous, habitants et habitantes, la Côte d’Azur est une des plus belles régions du monde, un patrimoine que nous devons préserver de nouvelles tentatives et projets d’artificialisation et de surconsommation, qui sont toujours plus pressants. Non seulement la pollution visuelle engendrée par ce bateau dénature le cadre idyllique de la baie de Cannes, mais en plus cela crée une pollution réelle complètement inutile, liée au bateau publicitaire en lui-même. Nous ne sommes pas dupes, et si Boatcom tente de nous endormir avec un enrobage “vert” et présentant son bateau comme étant écologique, il est évident que la circulation de ce bateau constitue une source de gaspillage énergétique (alimentation du bateau, alimentation de l’écran LED de 32 m2).

Il est inacceptable que la société Boatcom soit en mesure d’imposer des publicités enlaidissant notre patrimoine naturel, qui est notre meilleure vitrine touristique.
Si rien n’est fait pour empêcher cette société d’agir, il est évident que d’autres agiront de la sorte, transformant ainsi la mer en un gigantesque espace publicitaire !

Nous dénonçons avec force cette nouvelle agression, d’autant plus pernicieuse qu’elle vise à contourner les réglementations qui s’appliquent sur le territoire de chacune des communes concernées, et, en tout état de cause, contraire à tout ce qu’il faut faire au regard des enjeux environnementaux auxquels notre planète est confrontée.

Alors que l’Assemblée nationale a voté début avril l’interdiction des avions publicitaires à l’horizon 2022, le gouvernement a présenté un amendement pour étendre cette interdiction aux bateaux publicitaires. Rejeté par le Sénat, cet amendement pourrait néanmoins passer en septembre lors de la 2ème lecture du projet de “loi climat et résilience” à l’Assemblée nationale.

Il est urgent que la loi interdise ce genre de pratiques avant que cette dernière ne se généralise ! Ensemble, poussons pour que cet amendement soit voté !

Pétition soutenue par : Groupe Local de Greenpeace Nice, ANV Cop 21 Nice, Alternatiba 06, Résistance à l'Agression Publicitaire (https://bit.ly/3vrTiWr), Paysages de France (https://bit.ly/3xcqtOW).

Cannes, France

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL


Commentaires

  • Une fois qu'on a passé les bornes il n'y a plus de limites (Alphonse Allais). Ce bateau est tout simplement immonde.
  • un monde malade... malade de sa soif de profit. il y avait tant d'autres choses a faire que de trimballer des ecrans que personne ne lira. C'est dégoutant.
  • Lutter contre les harcèlements publicitaires...

Actualités

2021-06-28 20:04:02 +0200

5,000 signatures atteintes

2021-06-21 16:46:35 +0200

1,000 signatures atteintes

2021-06-18 22:09:24 +0200

500 signatures atteintes

2021-06-15 17:53:05 +0200

100 signatures atteintes

2021-06-15 12:41:57 +0200

50 signatures atteintes

2021-06-15 08:06:58 +0200

25 signatures atteintes

2021-06-14 21:39:27 +0200

10 signatures atteintes