Skip to main content

Destinataire(s) : Mairie de Chambéry

Plus de repas végétariens pour tous les enfants dans les écoles primaires de Chambéry !

Cantines scolaires : Chambéry fait un pas en avant !

Depuis près de deux ans, nous sommes mobilisé-es sur les cantines scolaires, pour demander plus de repas végétariens pour tous les enfants.
La Loi sur l'Alimentation EGAlim demande, à titre expérimental, l'introduction de 1 repas végétarien dans la restauration collective, pour une durée de 2 ans, à partir de Novembre 2019.
Depuis la rentrée 2019, c'est donc chose faite : les enfants de Chambéry mangeront un repas végétarien par semaine.

Nous saluons cette avancée, et souhaitons que sur cette bonne lancée la Mairie de Chambéry aille encore plus loin, avec 2 repas par semaine, comme l'a récemment fait Lille, par exemple ! Moins de viande dans l'assiette, pour une meilleure santé de la planète, et de nos enfants !

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

La Mairie de Chambéry a confié la restauration scolaire à SODEXO et laisse depuis 2018 aux parents le choix, à la rentrée, et pour toute l’année, entre les formules "avec" ou "sans viande". Mais "sans viande ne veut pas dire "végétarien" car du poisson est la plupart du temps proposé comme alternative. Les enfants ont aussi régulièrement des œufs (non bio, non locaux), des « fromages » panés sous différentes formes et des boulettes de soja (non bio, non locales).

Aujourd’hui nous savons que la pêche industrielle est dévastatrice pour les milieux marins, et que l’élevage industriel de viande (ou de poisson) :

- a un impact désastreux sur l’environnement : il produit 14,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, participe à la pollution des eaux et les cultures pour l'alimentation des animaux, souvent OGM, sont responsables d’une grande part de la déforestation.
- nuit aussi à notre santé : une alimentation trop riche en graisses et en protéines animales peut entraîner une augmentation des maladies (obésité, diabète, maladies cardio-vasculaires…) et une résistance aux antibiotiques, utilisés massivement dans les élevages industriels.
- provoque la souffrance animale dans les élevages en batterie, les fermes-usines, les chaînes d’abattage industrielles…

Au vu de l’urgence climatique et sanitaire, nous demandons à la ville de Chambéry d’aller plus loin :

- en proposant deux menus végétariens par semaine, sans viande ni poisson, à TOUS LES ENFANTS
- en instaurant un cahier des charges clair pour la viande : production locale, d’origine biologique ou issue d’élevages responsables et nourrie sans OGM,
- en augmentant la part de produits locaux et bio (aujourd’hui de 20 à 30% seulement malgré une promesse de 60%) en augmentant la part des protéines végétales autres que le soja .

Nous ne demandons pas la suppression totale de la viande, mais une amélioration globale de la qualité des repas, et ce, pour la santé des enfants, pour le goût, pour la mise en valeur des filières locales et respectueuses de l’environnement. La collectivité, achetant moins de viande et de poisson, pourra basculer cet argent sur les produits bio et locaux - dont la viande - sans augmenter le coût des repas.

Les municipalités comme Grenoble ou Lille ont déjà mis en place avec succès deux repas végétariens par semaine dans leurs cantines. Si c’est possible ailleurs, pourquoi pas à Chambéry ?

Signez cette pétition pour demander à la Mairie d’aller plus loin et proposer aux enfants chambériens une alimentation de meilleure qualité, tout en préservant la planète et en encourageant la production locale !

Hôtel de Ville, Place de l'Hôtel de ville, Chambéry

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL


Commentaires

  • La cause animale me touche particulièrement. Il est temps de changer les choses, en commençant par le quotidien des jeunes
  • pour la santé de nos enfants et celle de la planète. il est plus que temps de s'en preoccuper
  • Stop au trop de viande, nous tuons notre planète !

Actualités

2019-05-26 21:35:30 +0200

100 signatures atteintes

2019-05-19 18:07:19 +0200

50 signatures atteintes

2019-05-09 09:46:53 +0200

25 signatures atteintes

2019-05-06 11:06:18 +0200

10 signatures atteintes