Skip to main content

Destinataire(s) : La mairie de la ville de Grenade peut mener un vrai projet de renaturation comme proposé par l’association « Ecologistas en acción » afin de mettre plus de végétation et enlever le béton.

Oui à la renaturation de la rivière Genil à Grenade, Espagne

Oui à la renaturation de la rivière Genil à Grenade, Espagne

Actuellement à travers le centre de Grenade, la rivière Genil, avec très peu d'eau, passe sur le ciment et sent mauvais. Le projet consiste en une renaturalisation de la rivière, mettre plus de végétations, que l'eau coule et qu'il puisse y avoir de la biodiversité.

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

Depuis les travaux réalisés dans les années 90 du siècle dernier, la rivière Genil qui traverse la ville de Grenade est un petit ruisseau qui coule sur une chape en béton. Un fleuve sans végétation sur ses rives, sans vie. Le projet de renaturalisation présenté par Ecologistas en Acción consistait à transformer ce vilain canal en une véritable rivière, laissant de la végétation sur ses berges. Ce projet a été approuvé en 2003, 2006 et 2017 mais n'a jamais été réalisé.

En septembre 2021, un appel à subventions a été lancé pour promouvoir des actions visant à la renaturalisation et à la résilience des villes espagnoles par le fonds Next Generation. Cependant, le projet de Ecologistas en Acción n'a pas été soumis à cet appel, mais plutôt un projet préparé par ASITEC, pour EMASAGRA (une entreprise publique-privée). Et étonnamment, dans ce projet coûteux, la rivière n'est pas renaturalisée mais encore plus remplie de béton et transformée en une promenade urbaine sans arbres.

Il est important que le projet réalisé par Ecologistas en Acción soit réalisé pour obtenir un espace vert dans tout le centre de Grenade. Cet espace vert réduira la température et la pollution, augmentera la biodiversité et permettra le bien-être de la population.

Actualités

2022-05-15 11:10:09 +0200

50 signatures atteintes

2022-04-17 11:14:08 +0200

25 signatures atteintes

2022-04-13 08:29:32 +0200

10 signatures atteintes