Skip to main content

Destinataire(s) : Métropole Rouen Normandie

Protégez définitivement la forêt du Madrillet !

Nous demandons le reclassement des 62 ha de la forêt du Madrillet en zone naturelle boisée dans la modification N° 5 du PLUI actuellement en cours afin de la protéger face à l'urbanisation.

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

LA FORÊT DU MADRILLET : toujours menacée !

Début 2020 : citoyens, associations et élus se mobilisent pour dire NON au béton sur les 62 ha de la forêt du Madrillet (dont une 1ère pétition avec plus de 9000 signatures !)

Juillet 2020 : le nouveau Président de la Métropole de Rouen, Mr Mayer-Rossignol, s’engage à ne pas urbaniser et décrète un moratoire.

Juillet 2021 : l’association Bouillons Terres d’Avenir demande pourquoi la modification N°2 du plan local d’urbanisme (PLUI ) n’a pas remis ces 62 ha en zone naturelle comme se trouve le reste de la forêt du Rouvray ?
Le Président répond par écrit « la possibilité de l’inscrire dans le contexte de la modification en cours présente des fragilités juridiques , CETTE ORIENTATION SERA PROPOSÉE AU VOTE DU CONSEIL MÉTROPOLITAIN AU PLUS TARD EN 2022, selon les formes juridiques appropriés »

Octobre 2022 : nous en sommes à la 5ème modification du PLUI ( consultable sur https://www.registre-numerique.fr/mrn-plu-modif5/documents ,site sur lequel on peut déposer une contribution ) on y découvre que les 62 ha de forêts sont toujours classées en zone économique et peuvent légalement toujours être bétonnées en partie ou totalité.
La ville de Rouen dans cette modification N°5 en cours a prévu de reclasser un bois qui était aussi urbanisable ( au Châtelet ) en zone naturelle boisée, le rendant ainsi non constructible.
Pourquoi la Métropole et la ville de Petit Couronne refusent-elles encore de faire la même chose pour la forêt du Madrillet ? Que cachent ces retards de la part de la Métropole de Rouen ? De même, le dossier de demande de classement en forêt de protection de ces 62 ha pour les rendre définitivement inconstructibles, par un arrêté ministériel, comme l’est l’ensemble de la forêt du Rouvray, n’est pas encore amorcé !

NOUS DEMANDONS LE RECLASSEMENT DES 62 HA DE LA FORÊT DU MADRILLET EN ZONE NATURELLE BOISÉE DANS LA MODIFICATION N°5 DU PLUI ACTUELLEMENT EN COURS.

Nous déposerons les signatures de cette pétition aux commissaires enquêteurs avant la fin de l’enquête publique prévu le 10 novembre 2022.
(Nous avons demandé une « enquête complémentaire » aux commissaires enquêteurs pour inclure cette nouvelle modification et une prolongation de cette enquête publique).

Association Bouillons Terres d'Avenir

Forêt Départementale du Madrillet, 76800 Saint-Étienne-du-Rouvray, France

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL

Actualités

2022-11-14 10:17:41 +0100

500 signatures atteintes

2022-10-23 21:48:13 +0200

100 signatures atteintes

2022-10-23 14:30:39 +0200

50 signatures atteintes

2022-10-23 11:41:39 +0200

25 signatures atteintes

2022-10-23 10:50:42 +0200

10 signatures atteintes