Skip to main content

To: Conseil Métropole Europénne de Lille et Conseil municipal de Lille

2ème pétition Saint-Sauveur - Tout le monde veut que la friche devienne un très grand parc

Il faut le dire et le redire. La parution en 2018 d’une première pétition revendiquant que la friche Saint-Sauveur à Lille devienne un parc, avait déjà fait 14 000 signataires !
https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/stop-etouffe-sauvons-saint-sauveur-lille/28041

Aujourd’hui nous sommes toujours plus nombreux et nombreuses à nous opposer au projet de bétonisation et de privatisation quasi totale de la friche.
Pourtant la Ville et la Métropole Européenne de Lille (MEL) continuent de mépriser cette revendication et le projet immobilier fait mine de suivre son cours. Pour faire revoir cette copie, il nous faut leur rappeler que la création d’un grand parc à Saint-Sauveur (de 23 hectares) est une idée qui a fait son chemin. Que la crise climatique et le covid sont passés par là, et qu’il est plus que jamais d'intérêt public de préserver cet espace de respiration de la promotion immobilière !

Why is this important?

Petit rappel des faits :
À Lille, tout le monde connaît le dossier Saint-Sauveur et le bras de fer que la MEL, la Ville de Lille et des associations de défense de l’environnement ont entamé. 

👀 Deux visions s’affrontent : 

→ 🔴 Celle de la concentration urbaine, de la destruction de l’existant et de la gentrification portée par les collectivités. 2500 logements (soit 5000 habitants) sur 23 hectares, 30 000 m2 de bureaux, 20 000 m2 de commerce, un centre aquatique avec une piscine olympique (désormais sans fosse de plongée) ainsi qu’un espace vert de 3,5 hectares, soit la taille du parc rouge (JB Lebas)... Cette densité dont rêvent les aménageurs, copiée-collée de la Porte de Valenciennes ou du Bois Habité (bd Hoover), les Lilloises et les Lillois n’en veulent pas, et n’en ont jamais voulu !
De plus, sous couvert d’un projet à caractère social permettant à l’avenir de lutter contre la crise du logement, nos décideurs ont permis ici et maintenant, sur la friche,  l’expulsion de personnes exilées et sans domicile fixe, sans solution de relogement. Nul doute, au regard des nouveaux aménagements de la gare Saint-Sauveur, que le futur quartier s'adressera demain davantage aux cadres supérieurs qu’aux ménages dans le besoin.

→✅ Celle de l’égalité environnementale et de la préservation du site. Portée par les défenseurs et défenseuses de la friche, cette vision exprime la nécessité d’un très grand parc (23 hectares) sur ce site dont sont dépourvus les quartiers populaires de Wazemmes et de Moulins. 

🌳🌳🌳 Les arguments en faveur du parc sont multiples : 
- ce secteur souffre d’une très mauvaise qualité de l’air (et les voitures des 5 000 nouveaux habitants vont l’aggraver, sans compter les déplacements liés aux nouveaux bureaux, commerces et centre aquatique),
- le nombre de m2 d’espaces verts à Lille est un des plus mauvais scores des villes françaises et de plus, ces m2 sont très inégalement répartis sur la ville, quasiment absents des quartiers les plus pauvres et les plus peuplés,
- la crise du logement et notamment du logement social ne sera nullement réglée avec ce projet, moins de 200 logements dits très sociaux (PLAI) seront en effet construits sur les 2500 programmés. Rappelons que 240 logements PLAI ont par ailleurs été détruits récemment côté Parc JB Lebas. Les 500 autres logements sociaux prévus seront ouverts aux populations à revenus moyens et échapperont ainsi à ceux qui en ont le plus besoin,
- la crise de l’eau interroge le modèle de développement de la Métropole Européenne de Lille et ses projets luxueux de centre aquatique en lieu et place des piscines dont ont besoin les habitants. La rénovation de Marx Dormoy aurait déjà dû être faite depuis longtemps au lieu de poursuivre de telles chimères.
- dans les 5 dernières années, les bureaux n’ont cessé de sortir de terre (Porte d’Arras, Porte des Postes, Bois-Blancs) et nombre d’entre eux n’ont pas trouvé preneurs,
- le nombre de logements vacants est important,
- les grandes opérations de renouvellement urbain (Aviateurs, Concorde) détruisent des milliers de logements dits très sociaux sans que cette offre soit reconstituée,

🌍 À l’heure du dérèglement climatique, ce modèle urbain proposé par les collectivités est dépassé. Il n’est plus question de concentrer toujours en les mêmes lieux, et toujours pour les mêmes, les investissements et les équipements qui au contraire devraient se répartir sur l’ensemble du territoire métropolitain voire régional. 

Les Lillois.es l’ont compris. Le fragile équilibre de leur territoire (circulation saturée, mauvaise qualité de l’air, espaces verts réduits, transports publics insuffisants, immense déficit de logements très sociaux) ne peut continuer de se dégrader encore en poursuivant les mêmes politiques qui ont conduit à cette situation.

⚖️ Enfin, malgré ce que les collectivités veulent faire croire, la partie n’est pas terminée sur le front juridique. Plusieurs recours ne sont pas encore jugés notamment celui qui conteste la dernière délibération déclarant l’intérêt général du projet qu’a votée la Métropole Européenne de Lille en octobre 2022… Et les associations sont déterminées à aller jusqu’au bout, jusqu’à ce qu’enfin, une ou un élu.e éclairé.e prenne la décision attendue d’abandonner ce projet dépassé et d’offrir un grand parc aux Lilloises et Lillois qui n’attendent que cela. 

🌳 C’est dans une vision solidaire des autres territoires que le projet du grand Parc Saint-Sauveur doit voir le jour, annonçant l’émergence d’une nouvelle vision urbaine, celle de la recherche de la juste répartition des ressources naturelles à l’échelle d’un territoire élargi. Le grand parc Saint-Sauveur doit désormais faire un tout avec le parc JB Lebas et permettre de sortir de Lille en vélo en reliant Fives, Ronchin et Villeneuve d'Ascq et son lac.

Il ne faudrait pas grand chose pour que cette friche devienne un parc, que la faune et la flore qui y ont déjà trouvé refuge n’en soient pas chassées, que les initiatives solidaires et démarches collectives puissent y prendre forme. 

👉 Nous comptons sur votre soutien pour que vive le futur parc Saint-Sauveur. Cette pétition permet de dire et de redire quelles sont véritablement les attentes des habitants de Lille pour cet espace.

🌟 Les associations et collectifs engagé.e.s dans la défense du futur parc Saint-Sauveur :
- P.A.R.C Saint-Sauveur
- Soulèvements de la Terre Lille
- Alternatiba Lille
- NADA - Non à l’Agrandissement De l’Aéroport de Lille-Lesquin
- Aut’Mel
- XR Lille
- Robin des Bios
- Entrelianes
- Les Amis de la Terre Nord
- ANV COP 21 Lille
- Youth for Climate Lille

Rue Saint-Sauveur, 59800 Lille, France

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL

Links

Updates

2023-12-23 19:40:15 +0100

1,000 signatures reached

2023-12-22 18:43:38 +0100

500 signatures reached

2023-12-15 15:10:34 +0100

100 signatures reached

2023-12-11 13:44:32 +0100

50 signatures reached

2023-12-10 18:33:22 +0100

25 signatures reached

2023-12-09 14:00:21 +0100

10 signatures reached