Skip to main content

Destinataire(s) : Barbara Pompili, ministre de la transition écologique. Benoit Payan, maire de Marseille. Christine Juste, délégué à l'environnement Marseille.Hervé Martel, directeur général du GPMM.

A Marseille respirer tue 2500 personnes par an, 7 personnes par jour !

A Marseille respirer tue 2500 personnes par an, 7 personnes par jour !

Nous citoyens de l'Estaque et des environs n'en pouvons plus !
Nous n'en pouvons plus des importantes nuisances causées depuis de nombreuses années par les bateaux et particulièrement par les bateaux de croisière.
Les nuisances qu'ils génèrent, déjà insupportables, sont en très nette augmentation depuis la crise du covid 19 car ceux ci sont immobilisés à quai depuis le mois de mars 2020 dans le GPMM (grand port Maritime de Marseille) et en particulier à la forme 10 située au sein du village de l'Estaque dans le 16 arrondissement de Marseille.

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

Ces bateaux qui sont en stationnement ou en réparation à la forme 10, font tourner leur groupe électrogène, qui fonctionne avec un fuel particulièrement polluant, 24h/24h et en augmente la puissance la nuit pour fournir l'électricité aux personnes de l'équipage et aux techniciens de réparation logés sur ces bateaux, ce qui produit une très forte pollution aérienne, entre autre aux particules fines, et sonore.

La pollution de l'air engendrée par ces mastodontes de la mer est responsable de nombreux cas de cancers, de maladies respiratoires et pulmonaires et de diabète.

Ces émissions toxiques mesurées aux environs directes du GPMM , du port de l'Estaque et des environs sont nettement supérieures à la moyenne nationale et 5 fois supérieures à la pollution aérienne du centre de Marseille.

C'est pourquoi nous demandons expressément aux décideurs politiques, aux compagnies de croisières et aux armateurs de faire tout le nécessaire afin d'accélérer la mise en place de l'électrification des quais du port autonome et en priorité celui de la forme 10 se trouvant au centre du village de l'Estaque mettant en danger ces habitants et ceux vivant à proximité.
Nous n'attendrons pas 2025 !

Les vies humaines doivent primer sur l'économie.
Nous devons nous battre pour nos enfants et pour le respect de notre planète.

Marseille, France

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL


Commentaires

  • la santé avant le buisness
  • Je soutient à 100% cette pétition car j'habite juste en face où se trouve les bateaux de croisières et les porte container qui entre dans le port en pleine nuit en laissant tourner leurs moteurs nuit et jour jusqu'à leurs départ en polluant avec leurs résidus noir que l'on retrouvent dans nos appartements et naturellement dans nos bronche sans compter des nuisances sonores qui vous empêche de dormir avec leurs moteurs très bruyant.
  • Jusqu ou irons nous comme ça ? A Lyon aussi les bateaux de Croisiere sont une plaie au coeur de la ville et produisent une pollution insupportable, du bruit, et un tourisme de masse aux conséquences terribles

Actualités

2021-05-12 20:46:22 +0200

500 signatures atteintes

2021-02-22 11:43:44 +0100

100 signatures atteintes

2021-02-21 23:09:55 +0100

50 signatures atteintes

2021-02-21 20:19:53 +0100

25 signatures atteintes

2021-02-21 19:20:24 +0100

10 signatures atteintes