Skip to main content

Destinataire(s) : Frédérique Lardet, Présidente du Grand Annecy et Didier Sarda, Vice-Président mobilité active, touristique, territoire cyclable

Généralisation du 30km/h à l'ensemble du Grand Annecy

Généralisation du 30km/h à l'ensemble du Grand Annecy

Le trafic automobile dans le bassin annécien ne cesse de croître du fait de la politique du tout-voiture menée à Annecy depuis de trop nombreuses années et a de multiples conséquences :
- détérioration de notre qualité de vie par d’importantes nuisances, notamment sonores
- pollution de l’air, en particulier au bord des axes routiers très fréquentés
- contribution au réchauffement climatique, le seul secteur des transports représentant 45% des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) du Grand Annecy.

La crise de la Covid a conduit à un nouvel attrait pour le vélo et le télétravail a certainement eu un impact sur le trafic automobile, mais ce dernier reste très important dans l’agglomération. La situation a même été cauchemardesque cet été aux bords du lac selon les dires mêmes des élus du Grand Annecy.

Les mobilités actives apparaissent comme l’alternative à la voiture individuelle pouvant se développer le plus rapidement. Mais pour cela, faut-il encore pouvoir se déplacer en toute sécurité. La mise en place d’un réseau cyclable sécurisé prendra de nombreuses années. Or, il y a urgence et il faut aller vite.

Nous demandons donc la généralisation du 30km/h à l’ensemble des voies de circulation du Grand Annecy où se côtoient les cyclistes et les véhicules. Cette solution permettant de sécuriser les déplacements à vélo peut être mise en place rapidement et à moindre coûts.

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

Si Annecy veut tourner le dos à la politique du tout-voiture et devenir une ville apaisée et écologique, l’agglomération doit favoriser les modes de déplacement doux et généraliser le 30km/h sur l’ensemble de son territoire pour sécuriser les déplacements à vélo.

À la demande de l’Assemblée générale des Nations Unies, la 3ème Conférence ministérielle mondiale sur la sécurité routière qui s’est tenue à Stockholm en février 2020 en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a rédigé une déclaration prônant la généralisation du 30km/h en ville :
« Nous mettons l’accent sur la maîtrise de la vitesse, notamment le renforcement de l’application des lois pour éviter tout excès de vitesse. Nous prescrivons également une limitation de la vitesse à 30 km/h maximum dans les zones empruntées régulièrement et de manière planifiée par les usagers de la route vulnérables et les véhicules conjointement, sauf si de solides données factuelles démontrent que des vitesses supérieures sont sûres. Nous remarquons que les mesures prises pour réduire la vitesse en générale auront un impact positif sur la qualité de l’air et le changement climatique tout en étant essentielles à la diminution du nombre de morts et de blessés sur les routes. »

De plus en plus de villes ont déjà franchi le cap comme Bruxelles ou, en France, Grenoble Métropole depuis 2017 et plus récemment Nantes, Toulouse et Lorient. C’est le sens de l’histoire.

Nous demandons donc la généralisation du 30km/h à l’ensemble des voies de circulation du Grand Annecy où se côtoient les cyclistes et les véhicules.

Soutiens : le groupe local Greenpeace d'Annecy

Le collectif Moins d'Autos Plus de Vélos à Annecy est récent et ne demande qu'à grandir. Il est ouvert à tout citoyen souhaitant s'investir dans cette mobilisation. Le soutien d'associations ou de collectifs est également le bienvenu. N'hésitez pas à nous contacter à moins-d-autos-plus-de-velos@annecy.in .

Annecy, France

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL

Actualités

2021-01-08 14:12:14 +0100

10 signatures atteintes