Skip to main content

Destinataire(s) : M. Jean-Michel Blanquer (Ministre de l’éducation nationale), Mme Barbara Pompili (Ministre de la Transition écologique)

Le nouveau BAC : La correction qui pollue !

NM
Picture
Campagne lancée par
nicole m.
Le nouveau BAC : La correction qui pollue !

Contre la pollution entrainée par numérisation des copies de baccalauréat et pour le retour à une correction sur papier

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

Plusieurs épreuves écrites du baccalauréat sont corrigées de façon dématérialisée sans profit réel, des millions de pages sont scannées (avec un pourcentage non négligeable d’erreurs ou de bugs). La correction est effectuée ensuite en ligne sur le logiciel Santaurin (des millions d’heures d’utilisation) et amplifie donc le désastre inutilement…
En outre ce travail de correction sur écran est nocif pour les yeux des professeurs qui se voient contraints, en cas de problème, d’imprimer les copies et de les renumériser une fois corrigées ! Enfin ces scans sont stockés.
Signez avant les épreuves du mois de mai !

Actualités

2022-05-25 14:52:45 +0200

50 signatures atteintes

2022-04-15 12:37:45 +0200

25 signatures atteintes

2022-03-01 18:09:43 +0100

10 signatures atteintes