Skip to main content

Destinataire(s) : Mairie de Noisy-le-Sec, collectivités territoriales engagées, bâilleurs sociaux, Région Ile-de-France, EPFIF

Soutien au Laboratoire Ecologique Zéro Déchets de Pantin

La décision de justice est tombée, L'EPFIF présidé par Valérie Pécresse a perdu : la Cour d'Appel de Paris confirme la décision du Tribunal de Pantin de 2019.
Le LEØ pourra donc rester jusqu'au début des travaux en 2023 et chercher sereinement un nouveau lieu qui accueillerait ses activités. Continuons à faire connaître le LEØ pour qu'il y en ait d'autres, dans chaque ville, dans chaque quartier.

Le Laboratoire Écologique Zéro Déchet (LÉØ), implanté à Pantin dans un entrepôt désaffecté appartenant à l’Établissement Public Foncier d’Île-de-France (présidé par Valérie Pécresse) est à nouveau menacé d'expulsion. Pourtant, en novembre 2019, au vu des inestimables contributions écologiques et sociétales rendues par le LÉØ, un jugement inédit leur accordait la jouissance du bâtiment durant 3 ans et demi. Mais l'EPFIF a choisi de faire appel de cette décision, mettant en péril le lieu et toutes ses activités.

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

En 2018, le Laboratoire Ecologique Zéro Déchet voit le jour à Noisy-le-Sec avec un projet : créer un lieu de lutte contre le gaspillage alimentaire et matériel, où les activités seraient gratuites et où l'écologie rimerait avec solidarité, apprentissages et culture. Quelques mois plus tard, le LÉØ a pu mettre en place un atelier de réparation, une cuisine, une AMAP, accueillir d’autres associations, attirer les habitants du quartier.

Mais le collectif est expulsé et finit par s’implanter dans l'actuel entrepôt de Pantin, un bâtiment abandonné appartenant à l’EPFIF.

Dans ce lieu de 4 000 mètres carrés, le LÉØ peut poursuivre son projet et se déployer.

En quelques mois, le LÉØ devient un acteur incontournable et irremplaçable pour les habitant.es et un lieu-ressource pour un nombre impressionnant d'initiatives solidaires.

Aujourd’hui, le LÉØ a créé un solide réseau de partenaires et agit avec eux pour la préservation de la biodiversité, la renaturation et la désartificialisation des sols, le recyclage, la réparation, le réemploi, la réduction des déchets, etc. Ce réseau comporte également nombre de collectifs, des professionnel.les du secteur médico-social, des ONG (Action contre la faim), ainsi que des chercheur.euses qui travaillent avec le LEØ.
Des dizaines d’acteurs institutionnels reconnaissent le LEØ comme partenaire de confiance et le sollicitent pour venir en aide aux personnes vulnérables.

A titre d'exemple, au moment du confinement de mars 2020, le LÉØ a ainsi pris le relais de structures à l'arrêt en stockant et redistribuant des milliers de boîtes de lait infantile et autres produits d’hygiène, en confectionnant des masques, en préparant des colis pour les jeunes mamans sans revenus.

Aujourd'hui, le LÉØ aide directement et indirectement des milliers de personnes en proposant:
• un atelier d’auto-réparation et de construction ainsi qu’une matériau-thèque gratuite
• un atelier couture zéro déchet
• des actions de récupération d'invendus alimentaires
• une cantine végétale à prix libre
• des actions de compostage
• des actions de renaturation dans deux friches
• une gratuiterie
• des dons de colis alimentaires et vestimentaires, des dons d’électroménager, meubles, vaisselle, etc. pour des familles démunies (environ 70 à 100 colis distribués mois)
• de l’hébergement d’urgence et de l’accompagnement individuel pour les femmes, jeunes mamans et mineurs isolés
• une plateforme logistique de dons confiés par Action contre la faim pour être redistribués aux familles et aux associations du 93.
• une étude ethno-photographique réalisée par un sociologue depuis 3 ans avec la sortie d’un livre en juin 2020.
• un lieu de vie ouvert sur le quartier avec des projections de documentaires, spectacles, débats, conférences, stockages, ateliers, réunions, répétitions…
Mais aussi via des associations partenaires et des professionnel.les engagé.es à leurs côtés :
• des cours de français pour les femmes
• des ateliers parentalité
• des ateliers et groupes de paroles pour les femmes/mères
• des ateliers boxe en non mixité
• des ateliers d’auto-défense féministes
• des distributions alimentaires
• des ateliers low-tech /soudure /sérigraphie /crochet zéro déchet
• une Amap et sa coopérative d’achats de produits secs

Tout cela entre pleinement dans ce que défendent et revendiquent les collectivités territoriales : des actions écologiques accessibles à toutes et tous, une réduction conséquente des déchets et une sensibilisation du public, des ateliers et espaces de rencontre de quartier inclusifs avec une très grande mixité sociale, une solidarité de terrain efficace et qui ne coûte rien aux institutions.

Soulignons que le travail constant et sans relâche de seulement trois personnes a permis ce résultat incroyable d’un lieu qui fonctionne sans aucune subvention, montrant ainsi ce qu'il est possible d’accomplir à l'échelle d'un territoire lorsque l'on s'attaque de front à la précarité économique, sociale et écologique, au cœur même des quartiers.

A l'heure où nos élu.es votent une « loi consacrée au climat et à la résilience », des lieux comme le LEØ devraient voir le jour partout et des initiatives semblables être encouragées.
Tout comme la ferme du Bec-Hellouin a démontré ce que pouvait faire la permaculture, le LEØ, véritable laboratoire d'écologie sociale et solidaire, nous montre tout ce qu'un éco-lieu reposant sur le partage, l'intelligence collective et la créativité peut réaliser.

Pour toutes ces raisons, et au nom de toutes les personnes et associations qui bénéficient directement ou indirectement des activités du LEØ, au nom de toutes les citoyennes et citoyens (en France et ailleurs) qui, en ces temps sombres, face à la catastrophe écologique en cours, ont besoin d'horizons positifs et de réalisations inspirantes, nous demandons à ce qu'une solution soit trouvée pour que le LEØ puisse continuer à exercer ses activités sur le bâtiment de Pantin, conformément au jugement rendu par le tribunal de Pantin, ou ailleurs dans des conditions équivalentes.

Il y a urgence : l'EPFIF a choisi de faire appel du jugement favorable au LEØ de novembre 2019, et a refusé les demandes de conciliation, recommandées par le tribunal de Pantin. Le LEØ est passé devant la Cour d'Appel le 20 mai et le jugement sera rendu le 17 juin.

Merci de diffuser cette pétition et de faire connaître le LEØ.
Vidéo de présentation : https://urlz.fr/fBx3


Commentaires

  • Chaque petit geste est important.
  • toute initiative en faveur de la réduction des déchets devrait être une priorité
  • très bonne initiative qui allie écologie et solidarité. Espérons qu'elle fera des émules dans tous les départements

Actualités

2021-06-22 18:52:33 +0200

La campagne a réussi avec 3,547 signatures

2021-06-22 16:49:54 +0200

Un nouvel article à partager pour faire connaître cette victoire : https://www.bastamag.net/LEO-solidarites-Pantin-Victoire-en-justice-pour-le-Laboratoire-ecologique-zero-dechet

2021-06-21 19:41:58 +0200

Deux articles à partager :
Un du media La Relève et la Peste qui annonce la bonne nouvelle : https://lareleveetlapeste.fr/seine-saint-denis-le-leo-un-tiers-lieu-ecolo-et-social-entierement-gratuit-est-sauve-de-lexpulsion/
Et un billet du LEØ qui salut cette victoire et annonce la suite des réjouissances dont le débat du 22/06 des Journées internationales de recherche sur les "savoirs de la précarité" : https://www.labozero.org/index.php/2021/06/20/alors/

2021-06-17 19:25:06 +0200

La décision de justice vient de tomber! L'EPFIF présidé par Valérie Pécresse a perdu : la Cour d'Appel de Paris confirme la décision du Tribunal de Pantin de 2019. Le LEØ pourra donc rester jusqu'au début des travaux en 2023 et chercher sereinement un nouveau lieu qui accueillerait ses activités. Continuons à faire connaître le LEØ pour qu'il y en ait d'autres, dans chaque ville, dans chaque quartier.

2021-06-15 17:44:23 +0200

Un superbe article paru dans un excellent media, La Mule du Pape, que nous avions oublié de relayer et qui explique bien les enjeux politiques qu'il y a derrière la volonté d'expulser le LEO ou de ne pas l'accueillir sur une autre commune du 93.
https://www.lamuledupape.com/2021/05/19/ecologie-et-solidarite-a-pantin-le-squat-laboratoire-ecologique-0-dechets-en-peril/

Par ailleurs, l'émission "Les envahisseurs" de Radio Résonance qui met le LEØ à l'honneur dans le dernier quart d'heure est sorti en réécoute.
http://radio-resonance.backdoorpodcasts.com/episode/les-envahisseurs-421-27-05-2021-73

2021-06-11 17:00:54 +0200

Le LEØ était l'invité de l'émission "Rendez-vous citoyen" de la radio Fréquences Paris Plurielle pour mobiliser un maximum de personnes avant le 17 juin. Et puis, le LEØ se prépare à participer aux deuxièmes Rencontres internationales "Endangered humanities" (avec la Sorbonne, l'Unesco, le LEØ), les 21 et 22 juin, des colloques, tables rondes, débats à Paris que vous pourriez suivre aussi à distance sur le thème "Savoirs de la précarité/ force des savoirs, précarités multiples". Le magnifique programme se trouve ici : https://www.labozero.org/index.php/blog/

2021-05-22 00:01:24 +0200

La pétition a reçu 1000 signatures supplémentaires en une journée ! Lors du rassemblement de soutien du 20 mai Place du Châtelet, où d'émouvantes prises de parole ont mis en lumière toute la force et la beauté du projet porté par le LEØ, des journalistes étaient présent.es. Un reportage par Le Media est paraît-il en préparation! Ce relais médiatique est précieux pour faire connaître le LEØ et l'injustice de cette procédure en appel menée par l'EPFIF. Continuons à partager cette pétition avec le hastag #soutienlabozero pour qu'encore plus de personnes découvrent le LEØ et le projet qu'il défend.

2021-05-19 13:04:26 +0200

Aujourd'hui, deux articles ! Dans Bastamag et dans Reporterre :
https://www.bastamag.net/LEO-Laboratoire-ecologique-zeo-dechet-proces-expulsion-distributions-alimentaires-hebergement-d-urgence-Pantin
https://reporterre.net/Au-LEO-de-Pantin-l-ecologie-populaire-se-vit-au-quotidien

2021-05-18 14:10:49 +0200

Le rassemblement du 20 mai à Paris, entre 13h et 20h se prépare et plein de surprises vous attendent. Donc, si vous souhaitez passer avec des ami.es, en famille, venez quand ça vous chante. Musique, stands variés, fresques du climat, gratuiterie : pour tous les âges et tous les intérêts. Regardez par ici pour avoir un avant-goût, ça met des étoiles dans les yeux : https://www.labozero.org/index.php/blog/

2021-05-17 01:15:50 +0200

Un très bel article de soutien par la Websérie itinérante Sideways qui fait découvrir des lieux et personnes inspirantes grâce à leur films documentaires en accès libre : https://side-ways.net/blog/le-leo-laboratoire-ecologique-zero-dechet-argent-vies-en-main/

2021-05-16 18:15:51 +0200

1,000 signatures atteintes

2021-05-15 12:41:04 +0200

Une tribune signée par des associations, habitant.es, étudiant.es, chercheurs et chercheuses vient de paraître sur le site du média engagé Mr Mondialisation : https://mrmondialisation.org/tribune-sauvons-leo-le-laboratoire-ecologique-et-zero-dechets-de-pantin/

2021-05-14 13:33:22 +0200

Un super article qui relaie notre pétition vient de paraître dans le Journal Minimal (pour vivre heureux, vivons léger ! Merci à ce media libre, original et engagé : https://lejournalminimal.fr/pantin-mobilisation-autour-du-genial-laboratoire-ecologique-zero-dechet-menace-dexpulsion/

2021-05-12 14:56:20 +0200

500 signatures atteintes

2021-05-11 11:53:42 +0200

100 signatures atteintes

2021-05-10 07:41:54 +0200

50 signatures atteintes

2021-05-09 21:40:21 +0200

25 signatures atteintes

2021-05-09 13:53:35 +0200

10 signatures atteintes