Skip to main content

Destinataire(s) : À l’intention des maires d’Île de France, du président de la métropole du Grand Paris M Patrick Ollier et de la présidente de la région Île de France Mme Valérie Pécresse.

De l'air pour nos enfants !

De l'air pour nos enfants !

Plus de trois enfants sur quatre respirent un air toxique en France selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cette exposition à la pollution de l’air a des effets délétères et durables sur la santé des enfants car leur organisme n’est pas encore mature.

Nous demandons à l’ensemble des pouvoirs publics, et en particulier aux maires d'Île de France, au président de la métropole du Grand Paris et à la présidente de la région Ile de France de réagir rapidement et efficacement face à ce problème sanitaire qui a déjà trop duré. Face à cette situation l’inaction n’est plus une option !

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

À Paris [1], pour la période de 2012 à 2017, 91% des établissements scolaires ont une concentration en particules fines PM2.5 supérieure aux seuils recommandés par l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), et 26% atteignent des niveaux alarmants de NO2 (excédant les normes européennes).

https://larueestanous.fr/wp-content/uploads/2021/01/Infographie-pollution-Alternatiba-GP-210x160-reduit.gif

L'État français, déjà condamné en octobre 2019 par la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) pour non-respect des normes de pollution de l’air [2] a été de nouveau condamné par le Conseil d’Etat en juillet 2020 pour l'insuffisance de son action en matière de lutte contre la pollution de l’air [3]. Pourtant, il est possible d’agir, les solutions existent et sont connues : aménagements et réduction de la circulation à proximité des abords des écoles, incitation à l’utilisation d’alternatives de transports moins polluants, etc.

Nous demandons à l’ensemble des pouvoirs publics, et en particulier aux maires, aux président.e.s de la métropole du Grand Paris et de la région Ile de France de réagir rapidement et efficacement face à ce problème sanitaire qui a déjà trop duré. Face à cette situation l’inaction n’est plus une option !

Nos élu.e.s doivent se saisir de cette urgence sanitaire et travailler ensemble pour réduire la pollution de l’air aux abords et sur le chemin de l’école.
La voiture est une source importante d’émission de particules fines et d'oxydes d'azote, et nous revendiquons donc de réduire sa place en ville. Cela passe par :
- Prendre des mesures à proximité immédiate des établissements scolaires (piétonisation, apaisement du trafic, élargissement des trottoirs, végétalisation, etc.),
- Réduire la place dédiée à la voiture.
- Planifier la sortie des véhicules thermiques des agglomérations avant 2030, en mettant en place des transports écologiquement responsables, et en garantissant l'accompagnement nécessaire pour les ménages et les professionnels qui en ont besoin.
- Renforcer les Zones à Faible Émission dans les agglomérations en tant qu’outil de transition [4].
- Développer des alternatives locales à la voiture : marche (aménagements), transports en commun dont le train (meilleur maillage territorial, offre meilleure en qualité et en fréquence, possibilité d'embarquer facilement son vélo dans les trains, etc.), vélos (pistes cyclables protégées notamment aux abords des écoles, parking vélo près des écoles),
- Développer des voies de covoiturage,
- Aider les populations les plus fragiles pour l’accès aux transports en commun ou l’acquisition et l’entretien d’un vélo.
- Mettre en place une surveillance régulière de la qualité de l’air dans les établissements scolaires comme la loi l’exige !

L’Etat doit par ailleurs prendre lui aussi ses responsabilités et agir concrètement contre la pollution de l’air en accélérant le développement des alternatives à la voiture individuelle et en incitant à l’utilisation de transports moins polluants.

Vous pouvez aussi trouver les groupes près de chez vous impliqués sur cette question ou créez votre propre pétition, ou interpeller vos élu.es.

Protégeons nos enfants : stoppons la pollution de l’air.
#DeLAirPourNosEnfants
https://larueestanous.fr/wp-content/uploads/2021/02/SignatairesPetition_upd2.gif

Crédit image : Delphine Fauchereau
Crédit infographie : Etienne Coppé
======
Sources :
[1] Respire - Cartes de la pollution dans les établissements scolaires d'Île de France : https://carte-des-ecoles.de-l-air-pour-nos-enfants.fr/
[2] Le Monde - Pollution de l’air : la France renvoyée à nouveau devant la justice européenne https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/10/30/pollution-de-l-air-la-france-renvoyee-a-nouveau-devant-la-justice-europeenne_6057955_3244.html
[3] Compte rendu du Conseil d'Etat - 10 juillet 2020 : https://www.conseil-etat.fr/actualites/actualites/le-conseil-d-etat-ordonne-au-gouvernement-de-prendre-des-mesures-pour-reduire-la-pollution-de-l-air-sous-astreinte-de-10-m-par-semestre-de-retard
[4] Greenpeace - Qu’est-ce qu’une zone à faibles émissions ? (Vidéo) : https://twitter.com/greenpeacefr/status/1208330016171397120

======
Plus d'informations :
> Respire - tout savoir sur la qualité de l’air : https://www.respire-asso.org/tout-savoir-sur-la-pollution-de-lair/
> UNICEF - Les effets de la pollution de l’air sur les enfants : https://www.unicef.fr/sites/default/files/atoms/files/unicef_pollutionair_web.pdf
> XR - L’automobile face au défi du dérèglement climatique : https://extinctionrebellion.fr/blog/2020/09/15/nationale-7.html
> inCOPruptibles - Paris, la voiture et l'urgence climatique (Livre blanc) : https://drive.google.com/file/d/18aqlCENwK9tdo8i4x6xd5mikddF07zJk/view

Paris, France

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL


Commentaires

  • L’air est précieux, préservons le
  • Question de santé publique et de vie collective
  • Indispensable de préserver la santé de tous, à tous âges, en priorité des plus vulnérables ! Respirons !!! Merci.

Actualités

2021-01-20 18:50:15 +0100

1,000 signatures atteintes

2021-01-19 19:52:43 +0100

500 signatures atteintes

2021-01-19 16:53:20 +0100

100 signatures atteintes

2021-01-19 16:45:58 +0100

50 signatures atteintes

2021-01-19 16:42:51 +0100

25 signatures atteintes

2021-01-19 16:41:52 +0100

10 signatures atteintes