Skip to main content

Destinataire(s) : M. Philippe Buisson (Président de la CALI), M. Bernard Lauret (Président du Grand Saint-Emilionnais), M. Jean-Luc Gleyze (Président du Département de la Gironde), M. Alain Rousset (Président de la Région Nouvelle-Aquitaine)

Non au développement d’un aéroport dédié aux plus riches au cœur du vignoble de Saint-Emilion

Non au développement d’un aéroport dédié aux plus riches au cœur du vignoble de Saint-Emilion

Il est urgent d’arrêter le projet de développement de l’aérodrome des Artigues de Lussac pour accueillir des jets privés : un non-sens social, économique et climatique !

La CALI (communauté d’agglomération du Libournais) et la communauté de communes du Grand Saint-Emilionnais ont pour projet d’acheter l’aérodrome des Artigues-de-Lussac, afin d’y développer un aéroport international réservé à “l’aviation d’affaires”, c’est-à-dire aux jets privés (1), ce pour desservir notamment les vignobles de Saint-Emilion. Plus de 6 millions d’euros d’argent public (2) doivent ainsi être investis pour faciliter les excès des plus riches au détriment de la santé des habitants du Libournais. Dites non à ce projet aberrant !

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

À l’heure où les politiques demandent aux citoyen·ne·s de faire des efforts pour réduire leur empreinte carbone, n’est-il pas intolérable de les voir soutenir l’essor des jets privés, qui émettent 10 fois plus de CO2 qu’un vol commercial (3) et 500 fois plus que le train (4) ? En 1h de vol ces avions émettent 2 tonnes de CO2, c'est-à-dire les émissions annuelles autorisées par personne dans un scénario permettant de respecter l’Accord de Paris ! Au lieu d’encourager un tourisme international réservé aux plus riches de la planète, ne devrions-nous pas plutôt soutenir le tourisme local ?

À l’heure où les habitant·e·s apprécient le calme de ce secteur rural, il est inadmissible d’augmenter le trafic aérien de l’aéroport qui, de part ses nuisances sonores, va affecter la santé des populations survolées et des riverain·es de l’aéroport. Pour rappel, dans un avis datant de 2004, le Conseil supérieur d’hygiène publique de France estimait que le bruit des avions ou d’un aéronef constitue un problème de santé publique. De nouvelles études confirment qu’une exposition au bruit des avions crée un risque de mortalité plus élevé sur l’ensemble des maladies cardiovasculaires et affecte l’état de santé de manière générale (5).

À l’heure de restrictions budgétaires dans les services publics et dans un territoire marqué par la précarité, n’est-il pas choquant de faire cadeau de 6 millions d’euros d’argent public aux plus riches pour qu’ils puissent voler au-dessus de nos têtes en jets privés ?

À l’heure où la biodiversité s’effondre, il est urgent de stopper toute nouvelle artificialisation des sols. Cet aérodrome étant déjà implanté, pourquoi ne pas le transformer en une zone d’activité économique vertueuse et compatible avec les enjeux climatiques ? Les besoins dans les métiers de la transition ne manquent pas !

Nous demandons :
- L’abandon pur et simple du projet de développement de l’aérodrome des Artigues de Lussac
- La fermeture de l’aérodrome actuel et à sa place, le développement d’une zone d’activité dédiée à la transition pour des emplois d’avenir et de qualité.

A l’heure de l’urgence climatique et alors qu’il reste beaucoup à faire pour développer des projets viables économiquement, socialement et environnementalement, nous ne laisserons pas des intérêts privés nous voler notre avenir et notre santé.
Signez et partagez cette campagne pour demander l’abandon du projet et mettre fin à cette dérive climatique !

Rejoignez-nous sur Facebook pour suivre les actualités de la lutte : https://www.facebook.com/Non-%C3%A0-la%C3%A9roport-du-Saint-Emilionnais-105670285231096

Soutiens : Extinction Rebellion Nouvelle-Aquitaine, ANV-COP 21 Gironde, Il est encore temps - Bordeaux

Sources :
(1) “La rentrée de la CALI”, Le résistant 12/09/2021
(2) Article de Sud Ouest, 07/07/2021
(4) Empreinte carbone des jets privés https://ouvaton.link/Sv6s8v
(5) Le TGV émet 50 fois plus de CO2 que l'avion https://bonpote.com/le-match-co2-train-vs-avion/
(5) Bruit avions https://ouvaton.link/ILZnKL

Les Artigues-de-Lussac, France

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL


Commentaires

  • Marre de ces projets inutiles écocidaires et injustes

Actualités

2021-10-15 09:58:15 +0200

100 signatures atteintes

2021-10-14 18:56:06 +0200

50 signatures atteintes

2021-10-13 09:21:35 +0200

25 signatures atteintes

2021-10-12 22:26:20 +0200

10 signatures atteintes