• j'agis maintenant pour un futur meilleur
    La part consacrée à l'information GRAND PUBLIC lors de la sortie du dernier rapport du G.I.E.C et de son contenu (02/2022) est INSIGNIFIANTE. Manger avec sobriété des produits de qualité et de proximité en réduisant les intermédiaires avec une juste rémunération pour les producteurs. Un engagement TRIPARTITE (Etat, producteurs, distributeurs) devra être signé au plus tard le 31/12/2022.
    3 de 100 Signatures
    Créée par Georges-Helion L.
  • La nuit pour la vie
    Ayant grandi à la campagne, je suis assez choquée de voir toute la pollution lumineuse à Joinville Le Pont et Saint Maur des Fossés. Cela me touche car nous savons tous que la pollution lumineuse est une source de stress et d'angoisse pour la population locale qui dort bien moins facilement avec de la lumière artificielle donnant sur leurs chambres. De plus, la présence continue de lumières sollicite énormément la biodiversité. Les cycles de vie des animaux et des végétaux est totalement perturbée car les cycles diurnes et nocturnes ne sont plus respectés. Enfin, la production de lumière et son utilisation (panneaux publicitaires, réverbères, gare RER, commerces, banques, pharmacie) engendre un coût financier considérable. Cet argent gaspillé par tous pourrait servir pour de belles causes pour les citoyens et l'environnement. Il serait donc urgent d'agir en forçant les communes à éteindre les panneaux publicitaires, les réverbères, les gares RER durant la période nocturne. Imposer aux commerces, banques, pharmacies d'éteindre leurs lumières dès qu'ils sont fermés et ne pas laisser les enseignes allumées toute la nuit pour rien. Nous savons tous que nous n'avons pas de rendez-vous bancaires à 3h du matin. Aussi, je demande à M. Berrios et M. Dosne a mettre en place des mesures drastiques contre la pollution lumineuse de leur ville dès le 1er décembre 2021 afin de constater des effets positifs rapides et efficaces.
    43 de 100 Signatures
    Créée par Lucie C.
  • Publicité TV : interdiction de couper la diffusion d'un film ou d'une série
    Nous sommes tous concernés par l'invasion de la publicité en ville, celle physique, dans nos emails et celle télévisuelle. Cette agression visuelle est indécente, source de surconsommation à l'heure du changement climatique. De plus, cela ne favorise pas l'envie de regarder la TNT. Oui à plus de sobriété ! Le cinéma est dit le 7e art. Il ne viendrait à personne l'idée de couper une visite guidée dans un musée par la diffusion sonore de plusieurs publicités, sous prétexte de vendre des droits à la pub juteux.
    30 de 100 Signatures
    Créée par Vincent H.