• Pour un Véritable Débat National et Citoyen sur Notre Avenir Énergétique
    Pour un Véritable Débat National et Citoyen sur Notre Avenir Énergétique Nous citoyens, associations de défense de l’environnement et de défense des consommateurs, partis politiques et acteurs de la société civile en général, exigeons de la part des pouvoirs publics en place la mise en place d’un grand débat national sur l’énergie qui n’a jamais eu lieu à ce jour afin que les citoyens puissent décider de leur avenir énergétique pour la prochaine décennie. Ce débat devra répondre à l’une des questions essentielles qui a émergé ces dernières semaines sur notre avenir énergétique à travers la transition écologique voulue par la plus grande partie des hommes politiques lors de la campagne électorale des présidentielles du 10 et 24 avril 2022 . Il devra mettre en exergue la ou les meilleures solutions à la question sur ce thème : «  quelles sources de production d’énergies voulons nous mettre en place en priorité pour la prochaine décennie ? » Des propositions, des questions, des interrogations mais surtout des réponses claires à des problèmes répertoriés et connus devront êtres exprimées, tout en faisant attention que cela n'épuise pas le débat mais qu’il soit au cœur de nos interrogations. Tous ceux et celles qui voudrons participer à ce débat près de chez soi ou s’exprimer sur internet, dans l'Hexagone, l’outre-mer, dans les villages à l'initiative des maires, des élus, des responsables associatifs, mais aussi dans les assemblées parlementaires, régionales ou départementales pourront faire valoir ses propositions et ses idées. Il n'y aura pas de place aux questions interdites, montrons que nous sommes un peuple capable de parler, d'échanger, de débattre sur un sujet tabou politiquement car devenu clivant par manque de réel débat sur un sujet aussi capital, considérant qu’une démocratie participative doit être en mesure d'écouter plus souvent la voix de ses citoyens. L'épuisement des ressources naturelles, le dérèglement climatique et le conflit armé au sein de l’Europe en Ukraine nous obligent à repenser notre modèle de développement énergétique. Nous devons mettre en place rapidement un projet productif européen nouveau, plus juste, plus efficace, plus écologique et avec détermination . Ce débat devra faire émerger une clarification d’un projet national et européen avec de nouvelles idées et une autre manière d'envisager un avenir plus sereinement, en transformant les problèmes en solutions concrètes. Mais pour réussir cette transition, il faudra investir massivement et accompagner nos concitoyens les plus modestes . Quelles sont les solutions qui nous semblent prioritaires à privilégier en bonne intelligence pour produire de l’énergie électrique ? Comment financer cette transition écologique ? Par l'impôt, par les taxes, un nouveau plan Marshall ou bien des réorientations budgétaires plus cohérentes? Comment rendre les solutions concrètes accessibles à tous et les plus supportables sur un plan financier ? La période que notre pays traverse mais aussi l’Europe dans son ensemble, montre qu'il nous faut redonner plus de force à la démocratie et la citoyenneté a travers ce débat, afin de redonner espoir en nos institutions républicaines, avoir recours aux référendums si cela s’avère nécessaire, car beaucoup de nos compatriotes ne se sentent plus représentés à l'issue des élections. Aujourd'hui plus personne ne conteste l'impérieuse nécessité d'agir vite et plus nous tardons à nous remettre en cause, plus ces transformations seront douloureuses, coûteuses et sera un fardeau que devront gérer les générations futures. Si on ne change pas notre système de production d’énergie basée sur les matières fossiles et fissiles, polluantes et dangereuses, si on ne modifie pas notre modèle de consommation irrationnel basé sur le gaspillage sans prioriser les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, nous courons à une crise sociétale bien plus grave encore en ce qui concerne les enjeux économiques et environnementaux . Envisager l’utilisation des ressources naturelles avec plus de respect, maintenir un niveau de consommation acceptable grâce à une consommation plus intelligente dans nos modes de vie, est la seule solution viable à long terme pour l’homme et la planète. " La maison brûle encore et nous continuons de regarder ailleurs » Agissons Tous Ensemble Rapidement !"
    93 de 100 Signatures
    Créée par jean R.
  • POUR un débat sur la "Deep geothermal energy", une nouvelle solution à la crise énergétique
    La "Deep geothermal energy" est une technique développée par des anciens étudiants du MIT. La géothermie "classique", que nous connaissons tous, est une énergie propre, durable mais qui a l'inconvénient de ne pas être exploitable partout sur terre et de produire des quantités limitées d'énergie. La "Deep geothermy" diffère de cette dernière par la technique employée, en effet il s'agit là de creuser bien plus profondément que la géothermie classique grâce à un engin nommé "gyrotron" (qui "fond" la roche par émission de micro-ondes à hautes fréquences et est de ce fait plus efficace que les techniques utilisée jusqu'à présent). Cette technique est peu invasive et impactante sur l'environnement, n'injecte pas d'eau ni d'acide dans la roche, ne produit pas de déchets, ne présente pas de risque pour l'Homme et toute autre forme de vie, est utilisable partout sur terre et produit surtout des quantités phénoménales d'énergie qui permettrons de l'utiliser en source principale d'énergie et de se passer très rapidement du nucléaire. DEMANDE : Je demande que cette source d'énergie soit très sérieusement étudiée et qu'elle rentre dans le débat sur les énergies renouvelables, car il s'agit d'une solution hautement efficace, propre et durable à la problématique de la crise énergétique.
    77 de 100 Signatures
    Créée par Romane L.
  • Nucléaire : les électeurs ont le droit de savoir
    Tous les candidats susceptibles d'être élus proposent la construction de nouvelles centrales atomiques. Mais aucun ne dit à quel endroit. Le nucléaire c'est super, à condition que ce soit loin de chez moi… La Commission Européenne a accepté de classer le nucléaire comme "énergie de transition" A CONDITION QUE le problème des déchets radioactifs soit résolu. Dans la réalité, personne ne sait quoi faire des millions de m3 de déchets radioactifs existants et à venir. Chaque candidat devrait répondre clairement à ces deux questions.
    44 de 100 Signatures
    Créée par JY B.
  • Sauvons la Forêt des Sérigons
    L'association "Les Sérigons Terre Vivante" a été crée pour lutter contre le projet de déforestation de 7,5 hectares pour l'implantation d'un parc photovoltaïque dans la forêt des Sérigons. Nous refusons que ces bois , puits de carbone, stabilisateurs du sol (car en zone inondable), protégeant la zone humide qui la borde classée natura 2000, couloir écologique pour la faune la flore et espèces protégées, lieu de promenade des randonneurs, vététistes, centre de loisirs, écoles, clubs hippiques ... Soient sacrifiés au nom du profit que des sociétés comme Valorem peuvent tirer de l'exploitation de parcs photovoltaïques. Nous proposons un arrêt du projet tel quel, pour l'étude de sites en zone anthropisé ou dégradés sur la commune. En signant la pétition contre l'implantation du parc photovoltaïque, vous nous aiderez à combattre la déforestation au nom du profit, ainsi que, l'absence de démocratie : Les villageois n'ont pas été consultés. Pour que le projet se réalise en toute discrétion, des clauses de confidentialités ont été signées entre Valorem et la mairie de La Roche des Arnauds. Il y a urgence ! une enquête publique va être programmée. Faisons entendre notre voix. Une forêt communale et un bien commun! ne la laissons pas disparaître.
    160 de 200 Signatures
    Créée par Nick N.
  • Pollution lumineuse
    Pensez vous qu'il soit nécessaire d'éclairer les rues toute la nuit? Ne pensez vous pas qu'on puisse instaurer une plage horaire sans lumière (par exemple maximum 23h jusqu'à 5h30)? Certains petits villages le font déjà, pourquoi n'étendons nous pas cette bonne pratique plus largement ? Cela participerai à la diminution de la consommation énergétique.
    214 de 300 Signatures
    Créée par Alexandre L.
  • Tricastin : 40 ans, ça suffit !
    Le 4e réexamen périodique du réacteur n°1 de Tricastin s’est déroulé du 1 er juin au 23 décembre 2019 en vue de décider de la prolongation de sa durée de vie à 50 ans ou de son arrêt. EDF à publié le 17 février 2020 son rapport de conclusion du réexamen de Tricastin 1. Les dispositions proposées par EDF dans son rapport ont été soumises à une enquête publique et dans la foulée l’ Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) vient de donner un avis générique favorable à la poursuite jusqu’à 50 ans de la vie des réacteurs de 900 MWe. Toutefois après cet avis générique, un avis spécifique sera rendu réacteur par réacteur. Pour le réacteur N°1 de Tricastin, il sera rendu avant fin 2022 après une nouvelle enquête publique. Le réacteur n°1 de Tricastin présente de graves déficits en matière de sûreté au regard des exigences françaises et internationales appliquées à l’heure actuelle et les conséquences d'un accident seraient considérables, mettant en péril les riverains, l'environnement et l'économie locale. Au vu des défauts de sa cuve, des incertitudes et des risques, le réacteur n°1 de Tricastin ne doit pas recevoir l’autorisation de fonctionner au-delà de la quatrième visite décennale. Quarante ans ça suffit ! Stop Tricastin ! Nous vous demandons d’arrêter le réacteur n°1 de Tricastin. Stop Tricastin - un collectif de citoyens de tous horizons unis pour obtenir la fermeture de la centrale de TRICASTIN et coordonner des actions qui visent à informer les citoyens, les élus et les médias sur les alternatives à l'énergie nucléaire.
    45 318 de 50 000 Signatures
    Créée par Collectif Stop Tricastin
  • Retour des étoiles à Saint Maur des fossés
    Eteindre des lampadaires la nuit, permet de dormir plus paisiblement sans pollution lumineuse. Cela économise aussi une quantité faramineuse d'électricité donc d'argent aussi. Moins de pollution et plus d'économies pour un meilleur sommeil. Gagnant - gagnant
    29 de 100 Signatures
    Créée par Lucie C.
  • Lumière des villes laisse place à la lumière des étoiles
    Si toi aussi tu souhaite revoir le ciel de tes ancêtre, signe cette pétition pour stopper les lumières des villes la nuit de 23h à 5h du matin.
    89 de 100 Signatures
    Créée par Trycia P.